Les promenades graphiques avec les peintures d’Eltono

Posted on juillet 4, 2017

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

L’artiste Eltono a commencé ses déambulations artistiques à Madrid en 1999. Après plusieurs années sous le soleil espagnol, il part finalement s’installer en 2010 à Pékin pendant quatre ans. De retour en France, il s’installe dans le sud où il continue d’exercer sa vision graphique sur les supports urbains.

Modo n°6 – 2016 – photographies de Pascual Arnal et Eltono

Le Mur XIII – 2015

Espacios Flexibles – 2011

Ambassade de France – 2015 – avec les artistes Chifumi et Théo Vallier

Alternant les projets solos et les collaborations à plusieurs mains, Eltono est intervenu dans plus de 90 villes dans le monde. La plupart de ses compositions reprennent un motif géométrique coloré agencé dans des compositions abstraites et épurées. De nombreuses galeries se sont également intéressées à son travail et l’ont exposé, comme la Tate Modern à Londres ou encore L’Institut Cervantes à Paris. S’il opère souvent dans l’espace public, un autre aspect de son travail consiste à investir des espaces clos et des bâtiments privés, comme l’Ambassade de France au Cambodge réalisé en 2015. Toutes ses interventions artistiques sont à retrouver sur son site et des sérigraphies reprenant certains motifs sont disponibles dans sa boutique.

Site

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest