Neverland : les décors oniriques d’Emily Forget

Posted on octobre 4, 2016

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

L’artiste Emily Forgot revisite les espaces avec son exposition Neverland qui s’est déroulée ce mois-ci à la galerie KK Outlet à Londres. Elle avait déjà eu l’occasion en 2014 de travailler avec les décors dans un style rétro pop dans les rues de Londres.

neverland_assemblage_01 neverland_assemblage_07 emily_forgot_neverland_expo_4 neverland_assemblage_05
emily_forgot_neverland_exponeverland_assemblage_06 emily_forgot_neverland_expo_2 neverland_assemblage_03 f4_emily_forgot_neverland_work_in_progress_yatzer neverland_assemblage_02 neverland_assemblage_04a f16_emily_forgot_neverland_work_in_progress_yatzer neverland_assemblage_08a emily_forgot_neverland_expo_3 neverland_chair_emilyforgot

Le titre de cette exposition fait référence au pays imaginaire de Peter Pan où les enfants ne grandissent jamais, mais également au nom du carnet de croquis d’Emily, qui explique avec humour que c’est ici que viennent résider ses idées qui ne verront jamais la lumière du jour. Loin d’être oubliées, ces idées ont pris vie sous la forme de sculptures en bois qui soulignent l’amour que porte Emily aux intérieurs et à l’architecture. En résulte une série de constructions minimalistes et colorées qui rappellent également visuellement les jeux de constructions pour enfants.

Site

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest