Retour sur l’exposition « À ciel ouvert » au MAMO

Posted on octobre 1, 2016

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

C’est au sommet de La Cité Radieuse, édifiée entre 1947 et 1952 par Le Corbusier, que s’est installé le MAMO – Marseille Modulor –  un centre d’art créé par Ora Ito. Après plusieurs collaborations avec des artistes internationaux tels que Xavier Veilhan, Daniel Buren et Dan Graham, c’est Felice Varini qui a repris le flambeau cet été avec son projet « À ciel ouvert ».

a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-1 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-5 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-7 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-3 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-6 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-4 a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo a-ciel-ouvert-felice-varini-mamo-2

Photographies d’André Morin

Avec ses formes géométriques jaunes et rouges déployées sur la terrasse et les trois pièces du bâtiment, Felice Varini propose un spectacle graphique où le point de vue du spectateur prend tout son importance. Habitué des espaces ouverts et des architectures complexes, l’artiste a ici choisi de révéler son œuvre selon l’endroit où l’on s’installe pour la regarder, selon un principe que Varini définit comme une fragmentation, plutôt qu’une anamorphose. Débuté le 2 juillet, le projet se termine le 2 octobre 2016, avec le soutien de la Galerie Catherine Issert et de Longchamp, mécène principal du lieu.

Site

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest