Seven Magic Mountains : un land art d’Ugo Rondinone

Posted on juin 6, 2016

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Ugo Rondinone est né en 1964 à Brunnen, en Suisse. A présent installé à New-York, il y vit et travaille comme artiste polyvalent. Exposant dans le monde entier, son travail propose une réflexion entre l’homme et la nature et leurs évolutions. Son travail fait également référence au romantisme et à l’existentialisme qu’il met en scène dans la nature.

15RONDINONE3-blog427-v2 Seven-Magic-Mountains art work 5f37998a187b743d6523cdd7670cd103 screengrabpainting seven_magic_mountains6 3d85ee61faad8865888931faca8b2056 fbe62f43cdb2f8c6120018ddad78a76a.jpg

Installé dans le désert du Nevada à quelques kilomètres de Las Vegas, le lieu de l’installation n’est pas anodin. Il avait déjà accueilli dans les années 60, à côté du Jean Dry Lake, les installations de Michael Heizer et de Jean Tinquely. Ici, pour Seven Magic Mountains, des morceaux de roches locales ont été assemblées en totems colorées, qui font en moyenne 10 mètres de haut. Visible depuis la route qui mène à Las Vegas, cette installation propose une critique des simulacres de destinations comme Las Vegas, ville forgée dans le désert et la nature et qui symbolise pourtant l’artificiel et l’abondance. Ce mélange de naturel et de chantier humain se retrouve dans la construction même des totems. L’installation restera ouverte au public pendant deux ans, avant d’être démontée. Toutes les étapes du projet sont à retrouver sur le site dédié à l’installation, avec de nombreuses vidéos du chantier.

Site

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest