Sons et lumières avec le kaléidoscope origami de Masakazu Shirane

Posted on juin 9, 2015

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Le duo d’artistes Masakazu Shirane et Saya Miyazaki s’amuse à modeler l’espace de manière interactive grâce à des jeux créatifs de miroirs, de lumières et de sons. Pour son nouveau projet, Masakazu Shirane fait cavalier seul et propose une œuvre grand format à l’occasion du festival Vivid Sydney, incontournable depuis plusieurs années.

8f3713ed2962daf787dc23c19fafd458

Photographie de Seto Moto

f5edbad168030790f60c8813af6b3266 022736ac57b54410d98742529667d30f 2b3bbf94c83bc54d42f049569effc475

Photographies de Destination New South Wales

Avec l’aide de Reuben Young, le projet nommé « Light Origami » fait écho à une précédente installation, Wink, développée depuis plusieurs années. Il s’agit d’un kaléidoscope géant construit tel un labyrinthe où les visiteurs sont encouragés à se perdre. Ce ne sont pas moins de 320 panneaux et miroirs qui transforment les moindres mouvements en des explosions de lumière. L’accompagnement sonore a été travaillé par l’artiste finlandais Inga Liljestrom, prolongeant l’expérience en touchant un nouveau sens.

Site

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest