Sur les traces d’Ememem, le poseur de faïence urbain

Posted on septembre 21, 2017

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Dissimulé derrière le pseudo Ememem, le mystérieux artiste lyonnais illumine les promenades en rafistolant les défauts sur la chaussée et sur les trottoirs avec du carrelage ou des morceaux de faïence. En véritable chasse au trésor artistique, les créations éparpillées aux quatre coins des rues proposent une grande variété de motifs et de formes.

Si d’autres villes et pays ont été décorés selon ce procédé, la plupart des installations d’Ememem sont visibles dans les rues de Lyon, au gré des trottoirs abîmés. La technique consiste à boucher les ouvertures et les brèches avec des morceaux de carrelage ou de faïence selon le matériel et l’inspiration de l’artiste. Ce dernier, qui désignait ses créations de « flaques artistiques » a désormais nommé sa pratique le flacking, devenant un véritable expert en la matière et toujours prêt à opérer avec ses outils.

Page facebook

FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest